FCB de dividendes

Un nombre croissant de choix s'offre aux investisseurs quant aux FCB de dividendes, ce qui permet une plus grande diversification qu'en achetant des actions individuelles qui versent des dividendes.

Do Dividend ETFs bare fruit?

Ceci étant dit, les investisseurs qui désirent acheter un ou plusieurs FCB devraient s'assurer qu'ils n'ont pas de points communs non souhaitables avec les autres placements de leur portefeuille, afin de maximiser la diversification et de réduire le risque. Par exemple, certains FCB de dividendes, comme les grandes banques, ont une proportion d'actions importante. D'ailleurs, de nombreux investisseurs canadiens sont susceptibles de posséder ces actions individuellement.

Par exemple, FCB Vanguard FTSE Canadian High Dividend Yield Index, dont le symbole est VDY à la Bourse de Toronto et qui suit l'indice FTSE Canada High Dividend Yield, en est un exemple. Au 31 mai, les trois meilleurs portefeuilles d'actions, qui représentaient plus d'un tiers de la valeur du fond, étaient la Banque Royale du Canada (14,1 %), la Banque TD (12,7 %) et La Banque de Nouvelle-Écosse (9,4 %).

Cela se compare au FCB Horizons Active Canadian Dividend, dont le symbole est HAL, qui possède 15 pour cent en actions de services financiers, dont la Banque Royale qui est au sommet de ses portefeuilles d'actions avec 3,4 pour cent au 31 mai. Le FCB iShares S&P/TSX Canadian Dividend Aristocrats Index, dont le symbole est CDZ, ne comptait que 30 pour cent en services financiers au 31 mai, mais son meilleur portefeuille d'actions était celui de Russel Metals, à un peu plus de 4 pour cent, suivi de Corus Entertainment, à 3,6 pour cent.

La diversification n'est qu'une considération parmi d'autres pour les investisseurs qui s'intéressent aux FCB de dividendes. Les investisseurs peuvent également décider de les garder en dehors d'un régime enregistré, où ils seront imposés, mais tout de même à un taux plus bas pour les dividendes versés au Canada.

La volatilité est un des autres facteurs en jeu. Les FCB de dividendes ayant un poids important dans le secteur de l'énergie ont été affectés au cours de l'année dernière. De nombreuses entreprises du secteur de l'énergie ont cessé de verser leurs dividendes afin de conserver des liquidités pendant la baisse du cours du pétrole. Les banques et les actions de services financiers ont été d'emblée grandement affectées par l'annonce du départ du Royaume Uni de l'Union européenne et sont susceptibles de rester plus volatiles que les actions des autres secteurs.

Lorsqu'ils investissent dans des FCB de dividendes, les investisseurs devraient considérer la pertinence de chaque placement dans le portefeuille, en se basant notamment sur des facteurs tels que l'agencement des secteurs et des situations géographiques, ainsi que le risque. La bonne nouvelle, c'est qu'il existe un choix de plus de 20 FCB de dividendes, seulement au Canada. Le défi est de trouver celui qui vous aidera à atteindre vos objectifs de placement.

Une façon simple d'y arriver est de filtrer par rendement en dividendes dans le Centre du FCB. Une fois connecté, sélectionnez « Cotes et info sur le marché » > « Info sur le marché » > « Centre du FCB ».