La course à la diminution des frais liés aux FNB est bénéfique pour les investisseurs soucieux des coûts

La course à la diminution des frais liés aux FNB est bénéfique pour les investisseurs soucieux des coûts

La course à la diminution des frais associés aux FNB est de plus en plus féroce, au point où certains frais de gestion ont atteint les points de base à un seul chiffre. En août, deux entreprises ont établi un nouveau standard en lançant des FNB aux frais de gestion à 0 %.

Horizons a lancé au Canada ses portefeuilles conservateur et équilibré Horizons FNB à indice de rendement total, tous deux sans frais de gestion ni de transaction1. Ils investissent principalement dans les FNB à indice de rendement total d’Horizons.

Fidelity Investments a lancé aux États-Unis deux fonds au ratio annuel de frais de 0 %, le Zero Total Market Index Fund et le Zero International Index Fund. En un seul mois, un milliard de dollars ont été investis dans ces fonds2.

Ces offres cachent-elles quelque chose? Conviennent-elles à votre portefeuille?

Des fonds à faibles frais sont intéressants seulement s’ils sont adéquats

Il est évident que de faibles frais sont avantageux pour les investisseurs. Ils permettent d’investir davantage et de faire fructifier l’argent plus rapidement.

Lorsque vous comparez les FNB, vous devriez toujours vous assurer qu’ils sont indiqués pour votre stratégie de placement, c’est-à-dire pour votre répartition d’actifs et pour votre profil de risques. Si vous devez choisir entre deux fonds similaires qui correspondent à vos besoins, il est normal de choisir celui qui coûte le moins cher. [Au cas où vous l’auriez raté, consultez notre article « Comment faire son choix parmi des FNB au profil similaire? »

Les frais à prendre en compte sont : le ratio des frais de gestion et les frais de négociation

Le ratio des frais de gestion (RFG) d’un FNB est calculé à partir des frais de gestion et des frais d’exploitation. Consultez la fiche de renseignements d’un FNB pour connaître le pourcentage du RFG et d’autres renseignements au sujet du point de référence, des actifs, de la volatilité et des objectifs du fond.

Des frais de négociation s’appliquent aux FNB, car ils sont négociés sur les marchés boursiers. Heureusement, ces frais sont habituellement peu élevés chez les courtiers en ligne.

Par exemple, au Canada et aux États‑Unis, Investisseur Qtrade offre 100 FNB sans commission. La liste d’options comprend une vaste gamme de classes d’actifs, de régions, de secteurs d’activité et de capitalisations boursières. Les investisseurs peuvent ainsi créer un portefeuille diversifié qui leur permet d’atteindre leurs objectifs.

Les petits caractères sont importants

Ces FNB ne sont pas réellement sans frais. Les FNB d’Horizons sont des fonds de fonds. Cela signifie que chaque fonds investit dans plusieurs fonds indiciels. Il est donc sujet aux frais de gestion de ces autres FNB. Les frais sont au plus de 0,18 % dans un pareil cas. Ces fonds se servent d’un dérivé d’un swap sur le rendement total4, car ils ne détiennent aucune valeur mobilière directe. Le ratio des frais de négociation est au plus de 0,2 %.

Les deux fonds à 0 % de Fidelity Investments ne sont offerts qu’aux clients de sa maison de courtage. Les Canadiens n’y ont donc pas accès. Ce n’est pas grave : plusieurs autres FNB de qualité sur le marché facturent des frais minimes.

Les FNB à faibles frais ou sans frais sont-ils pour vous?

Au moment de choisir des FNB, vous devez d’abord déterminer lesquels conviennent à votre stratégie de répartition d’actifs.

Plusieurs options à faible prix sont offertes dans chaque catégorie d’actifs. Trouvez d’abord les fonds qui s’harmonisent à votre portefeuille, puis choisissez les moins dispendieux.

Vous pouvez consulter le vaste éventail de FNB sans commission de Qtrade ici.

 

1 James Burton, « Horizons: No need to charge management fee » (en ligne), Wealth Professional Canada, 3 août 2018 (consulté le 10 septembre 2018). Sur Internet : <https://www.wealthprofessional.ca/news/etfs/horizons-no-need-to-charge-management-fee-246090.aspx>.

2 Charles Stein, « Fidelity zero-fee funds lure about $1 billion in first month » (en ligne), Bloomberg, 4 septembre 2018 (consulté le 10 septembre 2018). Sur Internet : <https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-09-04/fidelity-zero-fee-funds-attract-almost-1-billion-in-first-month>.

3 « 100 commission-free ETFs » (en ligne), Qtrade Investor. Sur Internet : <https://www.qtrade.ca/fr/investor/pricing/free-etfs.html>.

4 Bryan Borzykowski, « Are no-fee ETFs really free? » (en ligne), Money Sense, 4 septembre 2018 (consulté le 10 septembre 2018). Sur Internet : <https://www.moneysense.ca/save/are-no-fee-etfs-really-free/>.