Pouls hebdomadaire du marché - Semaine se terminant le 26 février 2021

Développements du marché

Actions

Malgré des attentes élevées sur le plan économique, les marchés ont reculé pour une deuxième semaine en raison de la volatilité des obligations. Selon le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, la hausse des rendements témoigne de la confiance à propos des perspectives économiques, mais une telle augmentation finira tout de même par faire remonter les coûts d’emprunt pour les entreprises et les consommateurs. L’indice S&P 500 a reculé de 2,45 %. L’indice composé S&P/TSX a fléchi de 1,76 %.

Revenu fixe

L’optimisme à propos de la reprise économique a continué de stimuler le rendement des obligations. Le rendement des obligations du Trésor américain à 10 ans a augmenté de 7 points de base pour s’établir à 1,40 %. Le rendement des obligations du gouvernement du Canada à 10 ans a grimpé de 15 points de base pour passer à 1,36 %.

Marchandises

La reflation se poursuit dans le secteur des produits de base. Les cours du pétrole ont augmenté de 3,81 % et ceux du cuivre ont affiché une légère hausse de 0,50 %. Les cours de l’or ont chuté de 2,81 % en raison de la hausse des rendements.

Performance (rendement des cours)

Performance (rendement des cours)

En date du 26 février 2021

Développements macroéconomiques

Canada – Amélioration du moral des petites entreprises

Le Baromètre des affaires de la FCEI a grimpé à 62,5 en février, comparativement à 58,7 en janvier. Ce chiffre, le plus élevé en plus de deux ans, reflète l’optimisme suscité par le déploiement des vaccins. Toutefois, les perspectives à court terme sur trois mois demeurent peu reluisantes. Les fermetures récentes ont touché les petites entreprises et le rapport indique qu’environ un cinquième des entreprises fonctionnent à peine (à moins de 30 % de leur capacité d’exploitation).

États-Unis – Hausse des revenus et des dépenses des particuliers grâce au soutien gouvernemental; augmentation des commandes de biens durables

Le revenu des particuliers a augmenté de 10,0 % en janvier, grâce aux chèques de relance et à l’augmentation des prestations d’assurance emploi prévue dans le programme d’aide financière lié à la pandémie adopté en décembre. Les dépenses des ménages ont également grimpé de 2,4 %, en partie en raison de la hausse des achats de biens et de services. Les progressions observées sont principalement attribuables aux biens de divertissement et aux véhicules (secteur des biens) et aux services de restauration (secteur des services).

Les commandes de biens durables ont augmenté de 3,4 % en janvier, après une hausse de 1,2 % en décembre. La plus forte augmentation, soit de 7,8 %, est attribuable aux commandes d’équipement de transport. Si l’on exclut le transport, les commandes ont augmenté de 1,4 %.

International – Amélioration du moral des entreprises en Allemagne; hausse de la production industrielle au Japon

L’indicateur IFO du climat des affaires en Allemagne est passé de 90,3 en janvier à 92,4 en février. Le moral des entreprises s’est amélioré, celles-ci étant désormais plus optimistes quant aux mois à venir. L’indice de la situation actuelle a légèrement progressé, passant de 89,2 à 90,6, tandis que l’indice des prévisions a augmenté, passant de 91,5 à 94,2. Des améliorations ont été observées dans tous les groupes de secteurs. Dans le secteur de la fabrication, l’indice a atteint son plus haut niveau en plus de deux ans, reflétant un optimisme accru. Si les secteurs des services, du commerce et de la construction demeurent pessimistes, ils le sont quand même un peu moins que le mois dernier.

La production industrielle au Japon a augmenté de 4,2 % en janvier, après un recul de 1,0 % en décembre. Cette vigueur est avant tout attribuable à une forte demande pour les semi-conducteurs. La demande en provenance de la Chine a également été forte, les exportations vers ce pays ayant augmenté de 15,1 %. Cependant, un sondage sur les prévisions de production indique que certaines coupures sont prévues en mars.

Aperçu de l’avenir

Canada – Indice PMI du secteur manufacturier (1er mars); PIB (2 mars)

Au Canada, la première version sera une mise à jour de l’indice PMI du secteur manufacturier pour savoir comment les entreprises se sont débrouillées pendant les confinements.

Le PIB de décembre devrait afficher un gain de 0,1 %. Si les données sont exactes, le PIB du quatrième trimestre aurait progressé de 7,2 % sur une base annualisée.

États-Unis – Commandes manufacturières (4 mars); emplois non agricoles (5 mars)

Les commandes manufacturières devraient continuer à augmenter en janvier compte tenu de la vigueur constante affichée par les fabricants. Le document à surveiller cette semaine est le rapport sur les emplois non agricoles de février, qui dressera un portrait de la reprise sur le marché du travail. Aux États-Unis, 171 000 emplois devraient avoir été créés pendant le mois.

International – Exportations sud-coréennes (28 février); indice PMI en Chine et IPC de la zone euro (2 mars); ventes au détail dans la zone euro (4 mars); commandes manufacturières en Allemagne (5 mars)

L’élan constaté dans les exportations sud-coréennes devrait s’être maintenu jusqu’en février. Le marché s’attend à une hausse de 14,1 % en glissement annuel, comparativement à 11,4 % en janvier. Nous aurons également des nouvelles au sujet des indices PMI en Chine.

En Europe, les chiffres relatifs à l’IPC et aux ventes au détail ont été fournis. L’IPC devrait demeurer stable en février, à 0,9 % en glissement annuel, tandis que les ventes au détail devraient avoir baissé de 1,3 % en janvier en raison des confinements dans les pays membres. Enfin, les commandes manufacturières en Allemagne pour janvier devraient avoir progressé de 1,0 %.

Patrimoine Aviso Inc. (« Patrimoine Aviso ») est la société mère de Valeurs mobilières Credential Qtrade Inc. Patrimoine Aviso est une filiale en propriété exclusive de Commandité Patrimoine Aviso S.E.C., qui est elle-même détenue à 50 % par Desjardins Holding financier Inc. et à 50 % par une société en commandite appartenant aux cinq caisses provinciales Credit Union (les « Caisses ») ainsi qu'au groupe CUMIS.

Les services de courtage en ligne sont offerts par l’intermédiaire d’Investisseur Qtrade, une division de Valeurs mobilières Credential Qtrade Inc., une filiale en propriété exclusive de Patrimoine Aviso Inc. et membre du Fonds canadien de protection des épargnants. Ce document existe à des fins de renseignements seulement. Ce document a été préparé à l’aide de sources jugées fiables, mais Investisseur Qtrade ne garantit pas l’exactitude, l’exhaustivité, le caractère opportun et la fiabilité des informations. Les renseignements, schémas et graphiques sont présentés à titre d’illustrations seulement; ils sont modifiables sans préavis. Tous les placements sont assujettis à des risques, y compris la perte éventuelle de capital.