Comment faire son choix parmi des FNB au profil similaire?

La demande en faveur des fonds négociés en bourse (FNB) a connu une hausse fulgurante. En 2017, les Canadiens ont investi une somme record dans ces fonds : 26 milliards de dollars, soit une hausse de 56 % par rapport à l’année précédente.1

Grâce aux FNB, les investisseurs peuvent tirer profit d'une exposition à une vaste gamme d’actifs. Avec plus de 600 FNB disponibles au Canada et plus de 2 000 aux États-Unis, il est possible de constituer un portefeuille de FNB qui saura répondre aux objectifs, à l'horizon temporel, à la tolérance au risque et à la stratégie de répartition des actifs de pratiquement n'importe quel investisseur.

Au moment de choisir des FNB spécifiques pour composer votre portefeuille, vous trouverez de nombreuses options similaires.

Voici six recommandations de base qui vous aideront à faire votre choix parmi des FNB au profil similaire. Veuillez noter que vous trouverez également des renseignements spécifiques aux fonds dans les Fiches d'information sur les FNB. Chaque fonds doit être assorti d'une Fiche d'information qui renferme des renseignements comme l'indice de référence du fonds, ses actifs, le ratio des frais de gestion (RFG), sa volatilité et son objectif.

Choisissez le FNB au moindre coût

Toutes choses égales par ailleurs, choisissez le FNB ayant le plus faible coût, conformément à ce qu’indique le RFG. Les FNB qui suivent un indice de manière passive présentent les frais de gestion les moins élevés, car ils nécessitent des décisions concrètes limitées de la part du gestionnaire de fonds.

D'un autre côté, les FNB gérés activement (ainsi que certains FNB spécialisés et thématiques) présentent généralement des frais plus élevés, car leurs stratégies nécessitent davantage de décisions concrètes et une supervision accrue de la part du gestionnaire.

Si vous devez choisir entre des FNB qui suivent le même indice de référence de la même manière, ou entre des fonds gérés de manière active ou spécialisés avec des objectifs et des participations quasiment identiques, il est recommandé de choisir celui qui présente les frais les moins élevés. Ce n’est pas parce que vous réglez des frais plus élevés que vous bénéficierez d'un meilleur rendement; cela réduira seulement vos gains.

Choisissez le FNB présentant le moins de volatilité

Entre des FNB au profil similaire, choisissez celui qui présente le moins de volatilité (zone de fluctuation des prix que vous pouvez escompter). Même parmi des fonds indiciels négociés en bourse ayant des objectifs similaires, il existe des facteurs qui peuvent avoir une incidence sur leur volatilité. La manière dont les participations sont pondérées constitue l'un de ces facteurs. 

À titre d’exemple, un FNB qui est pondéré par la capitalisation boursière de chaque action peut être moins volatil qu’un FNB qui détient des montants égaux de chaque action dans l'indice.

Le nombre de titres au sein d'un FNB peut également avoir un impact sur sa volatilité. Un FNB renfermant seulement 15 actions devrait être plus volatil qu’un FNB qui en comporte 50. Les FNB renfermant moins de titres peuvent être sensiblement impactés par la performance d'une seule action.

Choisissez le plus grand FNB

En règle générale, « plus c'est grand, mieux c'est » lorsqu’il est question du nombre d’actifs dans le FNB. Les très petits fonds (de moins de 10 millions de dollars par exemple) ont moins d'investisseurs, des volumes de négociation plus faibles et des écarts plus grands entre les cours d’achat et de vente. Cela signifie que lorsqu’il est question de vendre votre FNB, il peut être compliqué d’obtenir un bon prix. Les plus grands fonds présentent des avantages lorsqu’il est question de maintenir les coûts à un niveau faible, et de conserver une certaine liquidité et des écarts réduits.4

Tenez compte des versions à couverture de change des fonds d'actifs étrangers

En cas d’achat de FNB en actions étrangères, vous constaterez que, contrairement à d’autres, certains sont couverts contre le risque de change.

Dans le cas d'un FNB sans couverture de change, vos investissements sont exposés aux variations de devise entre le dollar canadien et la devise étrangère. Si le dollar canadien augmente ou si la devise étrangère baisse, vos rendements diminuent. Si le dollar canadien baisse ou si la devise étrangère augmente, vos rendements s’accentuent.

Les FNB à couverture de change peuvent protéger votre investissement de ces fluctuations. Ces fonds utilisent des contrats de change à terme pour bloquer un taux de change spécifique, ce qui protège votre investissement de la volatilité des devises.

Comparez les FNB cotés au Canada et ceux cotés aux États-Unis

Si vous devez choisir entre des FNB cotés au Canada et des FNB cotés aux États-Unis ayant des objectifs similaires, vous devez prêter attention à trois éléments : les coûts liés au taux de change, les frais de gestion et les taxes.

Si vous achetez un FNB sur une bourse américaine pour un compte libellé en dollars canadiens, vous devrez vous acquitter de frais de conversion. Cela s’applique également si vous recevez des dividendes en dollars américains. Vous pouvez éviter ces coûts en détenant les FNB cotés aux États-Unis dans un compte libellé en dollars américains.

Les FNB cotés aux États-Unis présentent quelques avantages, notamment des frais qui peuvent être inférieurs à leurs homologues canadiens. Un autre avantage entre en jeu pour les participations dans un REER ou un FERR. Les États-Unis (et d’autres pays) appliquent une retenue d'impôt sur les dividendes pour les actions détenues par les étrangers. Grâce à une convention fiscale conclue entre les États-Unis et le Canada, les titres cotés aux États-Unis et détenus dans un REER ou un FERR en sont exonérés. Mais si votre exposition aux titres américains provient de FNB cotés au Canada, la retenue d’impôt est perdue.5

Par où commencer?

Voici d’autres ressources qui vous aideront à choisir les FNB en phase avec vos objectifs de placement :

  • Identifiez les FNB qui répondent à votre stratégie d’investissementgrâce au Filtre de FNB 
  • Identifiez les FNB les plus actifs et les plus performants grâce à l'outil Recherche de FNB
  • Reportez-vous à la liste de Qtrade des FNB sans commission

Vous pouvez investir dans des FNB avec Investisseur Qtrade en vous inscrivant ici.

 

Références

1 O’Hara, Clare. « The popularity of ETFs in Canada is growing at an amazing speed », The Globe and Mail, 10 janvier 2018. https://www.theglobeandmail.com/globe-investor/funds-and-etfs/etfs/canadian-etfs-finish-2017-with-56-per-cent-sales-spike/article37568355/

2 Christopher Davis, « Combien vos fonds communs vous coûtent-ils vraiment? » Morningstar, 20 juillet 2016. http://cawidgets.morningstar.ca/ArticleTemplate/ArticleGL.aspx?id=760407&culture=fr-CA (site Web consulté le 6 août 2018).

3 « FNB Horizons Indice S&P/TSX 60 ». https://www.fnbhorizons.com/etf/HXT (site Web consulté le 6 août 2018).

4 Elvis Picardo, « How to pick the best ETF ». Investopedia, 25 octobre 2016.

https://www.investopedia.com/articles/exchangetradedfunds/08/etf-choose-best.asp (site Web consulté le 6 août 2018).