Données mensuelles sur le marché - données au 30 novembre 2020

Le Dow Jones atteint la barre des 30 000 points

Sous l’effet du résultat des élections américaines et des développements positifs concernant les vaccins, les actions ont franchi de nouveaux records en novembre. Alors que l’indice S&P 500 a dépassé son niveau pré-COVID-19 au mois d’août, l’indice Dow Jones n’est parvenu à faire de même qu’au milieu du mois. Bien que les 30 000 points représentent surtout un seuil psychologique, le fait que cet indice fortement pondéré en valeurs cycliques a récemment dégagé d’excellents résultats nous permet de voir une lumière au bout du tunnel. Malgré l’augmentation continue des cas de virus qui entraîne de nouvelles mesures de confinement, les investisseurs semblent regarder au-delà des risques à court terme. Les espoirs à l’égard d’une relance budgétaire sous la présidence de Biden et du développement d’un vaccin l’an prochain constituent des forces motrices pour les marchés et l’économie.


Le point de vue de Placements NEI

Le vaccin propulse les marchés vers de nouveaux sommets. Plusieurs sociétés pharmaceutiques ayant annoncé des résultats préliminaires positifs, plus aucun doute ne subsiste quant à la découverte d’un vaccin, mais la disponibilité de celui-ci demeure la grande inconnue. En outre, l’immunité collective ne se développera qu’après les étapes d’approbation et de distribution franchies, sachant que la population ne démontre pas un enthousiasme débordant à l’idée de se faire vacciner.

Les mesures de confinement se prolongent. Le nombre de cas d’infections augmente toujours à l’échelle mondiale et la situation nécessite de nouvelles restrictions. Les indicateurs du PMI pointaient vers une contraction de l’activité dans la zone euro, mais vers une expansion aux États-Unis, grâce à l’optimisme provoqué par le vaccin et à des mesures de confinement moins sévères.

La reprise dépendra de la politique budgétaire. Les États-Unis ne mettront vraisemblablement pas en oeuvre de nouvelles mesures de soutien économique cette année; cependant, la nomination de l’ancienne présidente de la Réserve fédérale, Janet Yellen, au poste de secrétaire du Trésor augure d’une bonne coordination des politiques monétaire et budgétaire à long terme.


monthly market commentary chart

Virus, vaccins et valeurs

Le 9 novembre dernier, lors de l’annonce de Pfizer sur son vaccin, le Dow Jones a ouvert à 1 600 points de plus que le cours de fermeture du jour précédent (+5,7 %), atteignant un sommet intrajournalier. Grâce à l’élan puissant engendré par les annonces encourageantes sur les vaccins parues au cours du mois, les investisseurs ont pu constater les effets directs de la rotation des marchés. Un retour rapide à la normale se révèle plus profitable pour certains secteurs que d’autres. Le tableau ci-dessous montre comment les secteurs de l’énergie, des services financiers et des industries, qui sont liés aux valeurs traditionnelles, ont fortement rebondi en novembre. À l’inverse, des secteurs comme celui des technologies de l’information, qui a connu une performance spectaculaire cette année, ont pris du recul.

Les développements encourageants sur le front des vaccins accélèrent le retour vers les valeurs cycliques

Rendement de l’indice S&P 500 par secteur (en $US)

S&P index chart

Malgré les percées en matière de vaccins, d’autres défis nous attendent. Non seulement les vaccins doivent être approuvés, mais il faudra beaucoup de temps pour les fabriquer et les distribuer à l’échelle mondiale. Selon l’Organisation mondiale de la Santé, il faudrait probablement qu’une proportion allant jusqu’à 80 % de la population mondiale soit vaccinée pour que nous puissions atteindre l’immunité collective. Bien que certains pays développés puissent avoir accès au vaccin dès le premier trimestre de l’année prochaine, d’autres pays pourraient devoir attendre.

En collaboration avec Access to Medicine Index, la division de gestion d’actifs de Patrimoine Aviso, Placements NEI, continue de faire appel à des compagnies pharmaceutiques comme Pfizer pour que les médicaments ayant une importance critique soient accessibles et vendus à des prix justes et équitables.

Si le vaccin contre le coronavirus était disponible à grande échelle, cela changerait vraiment la donne. En effet, cela permettrait d’accélérer la reprise économique mondiale et le retour à la normale. Cela serait également très avantageux pour les secteurs cycliques, qui sont encore fortement à la traîne par rapport au reste du marché.

Patrimoine Aviso Inc. (« Patrimoine Aviso ») est la société mère de Valeurs mobilières Credential Qtrade Inc. Patrimoine Aviso est une filiale en propriété exclusive de Commandité Patrimoine Aviso S.E.C., qui est elle-même détenue à 50 % par Desjardins Holding financier Inc. et à 50 % par une société en commandite appartenant aux cinq caisses provinciales Credit Union (les « Caisses ») ainsi qu'au groupe CUMIS.

Les services de courtage en ligne sont offerts par l’intermédiaire d’Investisseur Qtrade, une division de Valeurs mobilières Credential Qtrade Inc., une filiale en propriété exclusive de Patrimoine Aviso Inc. et membre du Fonds canadien de protection des épargnants. Ce document existe à des fins de renseignements seulement. Ce document a été préparé à l’aide de sources jugées fiables, mais Investisseur Qtrade ne garantit pas l’exactitude, l’exhaustivité, le caractère opportun et la fiabilité des informations. Les renseignements, schémas et graphiques sont présentés à titre d’illustrations seulement; ils sont modifiables sans préavis. Tous les placements sont assujettis à des risques, y compris la perte éventuelle de capital.