Régime enregistré d’épargne-retraite 

Souhaitez-vous épargner en vue de votre retraite? Le Régime enregistré d’épargne-retraite (REER), un compte à imposition différée, est spécialement conçu pour vous aider à épargner en vue de la retraite. En raison de leurs avantages fiscaux, les REER constituent un instrument important dans la trousse d’outils de planification de la retraite dont disposent les Canadiennes et les Canadiens.

Une façon plus optimale d’épargner pour la retraite

Réduisez votre facture d’impôt annuelle

Vous pouvez déduire les cotisations que vous effectuez à un REER dans votre déclaration de revenus, et vous pouvez reporter vos droits de cotisation inutilisés à l’année suivante. 

 

Faites fructifier vos actifs à l’abri de l’impôt 

Tout revenu, dividende et gain en capital que vous gagnez sur vos placements dans votre REER est à imposition différée. Vous n’avez pas à payer d’impôt sur ce revenu que lorsque vous retirez des fonds de votre REER.

Utilisez-le pour bien plus que la retraite

Vous pouvez retirer des fonds de votre REER pour l’achat d’une habitation admissible ou pour vous inscrire à un programme d’études à temps plein.

Notions de base des REER

  • Un REER est un compte enregistré conçu pour aider les Canadiennes et les Canadiens à épargner en vue de la retraite. 
  • Vous pouvez ouvrir un REER si :
    • vous êtes un résident canadien et avez un numéro d’assurance sociale
    • vous avez entre 18 et 71 ans
    • vous avez gagné un revenu et avez produit une déclaration de revenus
  • Les cotisations au REER sont déductibles d’impôt, ce qui pourrait réduire votre facture d’impôt sur le revenu.
  • Chaque année, vous pouvez cotiser le montant le moins élevé entre 18 % de votre revenu gagné de l’année précédente (jusqu’à un plafond annuel de 30 780 $ en 2023), moins toutes les cotisations à un régime de retraite de société.
  • Les REER autorisent une cotisation excédentaire à vie de 2 000 $.
    • À l’instar d’un CELI et d’un CELIAPP, une pénalité sur les cotisations excédentaires (au-delà des 2 000 $ autorisés) à un REER s’applique chaque mois (ou partie de mois) où le compte dépasse le plafond. La pénalité s’applique au taux de 1 % du montant le plus élevé de l’excédent au cours du mois en question.
  • Les retraits d’un REER peuvent être effectués à l’abri de l’impôt dans le cas du Régime d’accession à la propriété et du Régime d’encouragement à l’éducation permanente. Tous les autres retraits sont soumis à une retenue d’impôt et doivent être inclus comme revenu dans la déclaration de revenus de l’année en question.
  • Tout revenu de placement que vous gagnez dans votre REER peut fructifier à l’abri de l’impôt jusqu’à ce qu’il soit retiré.
  • Vous devez fermer votre REER au plus tard le 31 décembre de l’année au cours de laquelle vous atteignez l’âge de 71 ans. L’argent peut être transféré dans un fonds enregistré de revenu de retraite (FERR), dans une rente, ou les fonds peuvent être retirés. 

La façon dont vous investissez dépend de vous

Un REER autogéré vous permet de choisir et de gérer vos propres placements dans le compte. Vous pouvez acheter et vendre des actions, des obligations et d’autres titres, ce qui vous donne un plus grand contrôle sur les options de placement et potentiellement des rendements plus élevés.

En savoir plus dans notre guide d’initiation aux placements en ligne

Quelle est la meilleure option de compte pour moi?

CELI APP         CELI  REER
Un compte enregistré conçu pour aider les futurs acheteurs d’une première propriété à épargner en vue d’une mise de fonds Un compte de placement enregistré libre d’impôt flexible Un compte enregistré flexible à imposition différée conçu pour aider à épargner en vue de la retraite
Plafond de cotisation annuel :  8 000 $  Plafond de cotisation annuel : 7 000 $ Plafond de cotisation annuel : 18 % du revenu de l’année précédente jusqu’à un maximum de 31 560 $
Les cotisations sont déductibles d’impôt et les retraits admissisbles sont à l'abri de l'impôt Les retraits sont libres d’impôt Les cotisations sont déductibles d’impôt. Les retraits (sauf dans le cas du Régime d’accession à la propriété ou du Régime d’encouragement à l’éducation permanente) sont assujettis à une retenue d’impôt

Date limite de cotisation annuelle : 
31 décembre

En savoir plus sur les CELIAPP

Date limite de cotisation annuelle :
31 décembre

En savoir plus sur les CELI

Date limite de cotisation annuelle :
29 février



Ouvrir un REER auprès de Qtrade

  1. Pour établir un REER, remplissez la demande d’ouverture d’un REER auprès de Qtrade.
  2. Si vous avez déjà un REER, il peut être transféré d’un fournisseur à un autre sans incidence fiscale. Le processus de transfert comprend l’ouverture d’un nouveau REER auprès de Qtrade et l’établissement d’une demande de transfert à partir du compte existant.
  3. Vous pouvez ouvrir un REER si : vous êtes un résident canadien et avez un numéro d’assurance sociale, vous avez gagné un revenu (et avez produit une déclaration de revenus), et vous avez entre 18** et 71 ans.

 

**Techniquement, il n’y a pas d’âge minimal pour détenir un REER, cependant pour ouvrir un REER auprès de Qtrade, vous devez avoir l’âge de la majorité dans la province où vous résidez.

Ouvrir un compte

Foire aux questions (FAQ)

  • Vous pouvez ouvrir un REER si :

    • vous êtes un résident canadien et avez un numéro d’assurance sociale
    • vous avez entre 18 et 71 ans
    • vous avez gagné un revenu et avez produit une déclaration de revenus au Canada
  • Vos droits de cotisation à un REER correspondent au montant le moins élevé parmi les suivants :

    • 18 % du revenu gagné déclaré dans votre déclaration de revenus de l’année précédente.
    • Le plafond de cotisation annuel pour l’année en cours (pour l’année d’imposition 2023, le plafond est de 30 780 $).
    • les droits de cotisation restants après toute cotisation à un régime de retraite d’employeur (appelée « facteur d’équivalence »; vous la trouverez sur votre feuillet T4 ou T4A).

    Depuis 1991, le gouvernement permet aux titulaires de REER de reporter leurs droits de cotisation inutilisés à un REER. Si vous n’avez pas cotisé à votre REER au cours d’années où vous avez gagné un revenu et produit une déclaration de revenus, vous pouvez vous servir de ces droits de cotisation inutilisés pour rattraper vos cotisations. Vos droits de cotisation inutilisés à un REER sont indiqués sur votre avis de cotisation de l’année précédente ou dans votre compte Mon dossier en ligne du gouvernement du Canada.

  • Tout retrait de votre REER (sauf dans le cas du Régime d’accession à la propriété ou du Régime d’encouragement à l’éducation permanente) est assujetti à une retenue d’impôt et est considéré comme un revenu imposable pour l’année du retrait. Vous devez l’inclure comme revenu dans la déclaration de revenus de l’année en question.

     

    L’institution financière où vous détenez votre REER retiendra un pourcentage du montant retiré.

    • 10 % sur les retraits jusqu’à 5 000 $ (5 % au Québec)
    • 20 % sur les retraits entre 5 000 $ et 15 000 $ (10 % au Québec)
    • 30 % sur les retraits de plus de 15 000 $ (15 % au Québec)
  • Vous ne pouvez pas ouvrir un REER conjoint. En revanche, vous pouvez ouvrir un REER de conjoint, c’est-à-dire un compte enregistré au nom de votre époux (ou conjoint de fait). Ils gèrent les placements dans le REER, mais c’est vous qui y versez les cotisations et qui bénéficiez de la déduction fiscale sur votre propre déclaration de revenus.

    Lorsque vous cotisez au REER de votre conjoint, vous réduisez votre plafond de cotisation, mais vous recevez la déduction d’impôt. Si le revenu de votre conjoint est inférieur au vôtre, cette déduction pourrait avoir beaucoup plus d’effet sur votre déclaration de revenus que sur la sienne.

     

    Cotiser à un REER de conjoint peut vous aider, vous et votre conjoint, à mieux répartir votre revenu à la retraite. Cela peut être utile si vous gagnez plus d’argent que votre conjoint et que vous vous situerez probablement dans une tranche d’imposition plus élevée lorsque vous prendrez tous les deux votre retraite. Cela peut également s’avérer utile si vous bénéficiez d’un régime de retraite d’employeur et que votre conjoint n’en bénéficie pas. Toutefois, si le revenu de votre conjoint correspond au vôtre à la retraite, un REER de conjoint n’est probablement donc pas nécessaire. 

  • Le RAP vous permet de retirer jusqu’à 35 000 $ de votre REER pour acheter ou construire une habitation admissible. Pour être admissible, vous devez être considéré comme l’acheteur d’une première habitation, être résident canadien et avoir l’intention d’occuper le logement dans l’année qui suit son achat ou sa construction. Vous n’aurez pas à payer d’impôt sur le retrait, à condition que vous remboursiez les fonds retirés de votre REER sur une période de 15 ans.

    Pour obtenir plus d’informations, veuillez consulter le site Web du gouvernement du Canada.

  • Le Régime d’encouragement à l’éducation permanente (REEP) vous permet de retirer des fonds de votre REER pour financer une formation ou des études à temps plein pour vous ou votre époux/conjoint de fait. Vous pouvez retirer jusqu’à 10 000 $ par année civile, pour un total de 20 000 $. Vous n’aurez pas à payer d’impôt sur les retraits, à condition que vous remboursiez les fonds retirés de votre REER sur une période de 10 ans.

    Pour obtenir plus d’informations, veuillez consulter le site Web du gouvernement du Canada.

Patrimoine Aviso Inc. (« Patrimoine Aviso ») est la société mère de Valeurs mobilières Credential Qtrade Inc. (« CQSI »), de Gestion d'actif Credential (« GAC »), de Gestion d'actifs Qtrade (« GAQ ») et de Placements NordOuest & Éthiques S.E.C. (« NEI »). Placements NEI est une marque déposée de NEI. Toute utilisation d'un nom commercial ou d'une marque de commerce de Patrimoine Aviso par CQSI, GAC, GAQ ou NEI est faite avec le consentement ou la licence de Patrimoine Aviso. Patrimoine Aviso est une filiale en propriété exclusive de Patrimoine Aviso S.E.C., détenue à 50 % respectivement par Desjardins Holding financier Inc. et par une société en commandite qui appartient aux cinq centrales de caisse de crédit provinciales et au Groupe CUMIS limitée. Les fonds communs de placement et les autres valeurs mobilières sont offerts par Valeurs mobilières Credential et Conseiller Qtrade, une division de Valeurs mobilières Credential Qtrade Inc. Les fonds communs de placement sont offerts par l'intermédiaire de Gestion d'actif Credential Inc. et de Gestion d'actifs Qtrade (un nom commercial de Gestion d'actif Credential Inc.).

Ce matériel est fourni à des fins informatives et éducatives et ne vise pas à fournir des conseils précis, y compris, sans toutefois s'y limiter, sur les placements, les finances, les impôts ou d'autres sujets similaires. Ce document est publié par CQSI, GAC et GAQ et, à moins d'indication contraire, tous les points de vue exprimés dans ce document sont ceux de CQSI, de GAC et de GAQ. Les points de vue exprimés dans le présent document peuvent changer sans préavis à mesure que les marchés changent au fil du temps.