Partager

10 façons de faire croître votre REER

Vous voulez assurer votre avenir financier, n’est-ce pas? Si vous cherchez des façons de faire fructifier votre régime enregistré d’épargne-retraite (REER), voici dix excellentes astuces qui vous aideront à y arriver.

1.     Versez la cotisation maximale au REER

Pour l’année d’imposition 2022, la cotisation maximale permise au REER est le moins élevé des montants suivants :

  • 18 % du revenu gagné indiqué dans votre déclaration de revenus de l’année précédente
  • Plafond de cotisation annuel, fixé chaque année par le gouvernement (29 210 $ pour l’année d’imposition 2022)
  • Droits de cotisation restants après toute cotisation à un régime de retraite d’employeur (« facteur d’équivalence » indiqué sur votre feuillet T4 ou T4A)

2.     Commencez dès maintenant

Le temps est l’un de vos meilleurs alliés. Plus tôt vous commencez à investir, plus vous profiterez de la puissance des rendements composés, c’est-à-dire du fait que le rendement de vos placements commence lui-même à produire un rendement. Cette composition des rendements ne rencontre pas d’obstacle dans un REER, puisque vous pouvez réinvestir vos gains, y compris les revenus de dividendes et d’intérêts, sans payer d’impôt tant que les fonds demeurent dans le régime. En savoir plus.

3.     Soyez systématique

Quand on prend l’habitude de quelque chose, il est plus facile de s’en souvenir et de s’y tenir. C’est le cas des placements. Songez à programmer des cotisations automatiques à votre REER à intervalle régulier – toutes les semaines, aux deux semaines, tous les mois ou mieux encore à chaque paie. Ainsi, vous pourrez plus facilement maximiser votre cotisation au REER d’ici la prochaine période des déclarations de revenus.

Pour mieux connaître le fonctionnement des REER, consultez notre article sur les

principes de base des REER

4.     Réinvestissez votre remboursement d’impôt

Donnez un coup de pouce au solde de votre REER! Vos cotisations au REER diminuent votre revenu imposable, ce qui réduit votre charge fiscale et vous vaut souvent un plus gros remboursement d’impôt. Si vous recevez un tel remboursement, songez à le déposer dans votre REER au titre de vos droits de cotisation de l’année suivante. Vous trouverez ainsi plus facile de verser la cotisation maximale d’ici la prochaine période des déclarations de revenus.

5.     Si vous avez un conjoint, ouvrez un REER de conjoint

Le fractionnement du revenu peut vous faire économiser de l’impôt à l’avenir. Vous pouvez cotiser à un REER pour votre conjoint (ou conjoint de fait) pour l’aider à épargner en vue de la retraite et réduire ainsi votre impôt combiné. Lorsque vous cotisez au REER de votre conjoint, vous réduisez vos propres droits de cotisation, mais avez droit à une déduction fiscale. Si le revenu de votre conjoint est nettement inférieur au vôtre, cette déduction pourrait avoir beaucoup plus d’effet sur votre déclaration de revenus que sur la sienne.

6.     Rattrapez le retard dans vos cotisations

Maximisez vos droits de cotisation au REER inutilisés. Si vous n’avez pas cotisé à votre REER certaines années où vous avez gagné un revenu, vous disposez de droits de cotisation inutilisés dont vous pourrez profiter plus tard. Pour connaître vos droits de cotisation excédentaires au REER, consultez votre avis d’imposition de l’année précédente ou connectez-vous à Mon dossier sur le site Web du gouvernement du Canada.

7.     Diversifiez vos actifs

La diversification consiste à répartir votre argent entre différents types de placements. Les actifs ne réagissent pas tous de la même manière aux différents cycles du marché. Par exemple, historiquement, la hausse du cours des actions s’est accompagnée d’une baisse du prix des obligations. En investissant dans plusieurs catégories d’actif, vous pouvez réduire la volatilité de vos placements et aplanir les fluctuations de votre portefeuille. Vous pouvez diversifier vos placements par secteur d’activité, par région géographique et par niveau de capitalisation boursière (indication de la taille d’une société).

Une stratégie de répartition de l’actif consiste à déterminer quelle proportion de votre portefeuille sera investie dans les actions, les titres à revenu fixe et les placements fondés sur des liquidités. Votre composition d’actif vous est propre, parce qu’elle dépend de votre tolérance au risque, de votre horizon de placement et de vos objectifs financiers. Vous voudrez choisir une stratégie de répartition d’actif qui répond à vos objectifs moyennant un niveau de risque avec lequel vous êtes à l’aise.

Vous pouvez évaluer votre portefeuille en fonction de plusieurs dimensions clés, y compris la diversification, grâce à La cote du portefeuilleMC.

En savoir plus

8.     Profitez d’un marché baissier

L’idéal est évidemment d’acheter bas et de vendre haut – vous voulez acheter un placement au cours le plus faible possible, le conserver jusqu’à ce que son cours monte, puis le vendre en réalisant un gain. Si vous cotisez à votre REER et investissez lors d’un marché baissier (situation où les cours du marché baissent constamment), vous achèterez à des cours peu élevés et vous verrez votre placement fructifier quand les cours vont remonter.

9.     Si vous le pouvez, reportez votre retraite d’un an ou deux

Le REER doit être liquidé (converti en FERR, en rente ou en liquidités) au plus tard à la fin de l’année de votre 71e anniversaire, mais la majorité des Canadiens prennent leur retraite avant ce moment. Si vous gagnez encore un revenu, vous pouvez encore cotiser au REER. Plus longtemps vous laissez vos placements dans votre REER, plus longtemps ils ont la possibilité de fructifier.

Par ailleurs, n’oubliez pas que tout montant retiré de votre REER sera assujetti à une retenue fiscale et considéré comme un revenu imposable l’année du retrait. Il est donc préférable de retirer des fonds au moment où votre taux d’imposition est moins élevé.

10.      Réinvestissez vos dividendes au moyen d’un PRD

Si vous détenez des actions à dividendes, dotez-vous d’un plan de réinvestissement des dividendes (PRD) pour investir, réinvestir et capitaliser votre argent. Dans un PRD, les dividendes versés sur les actions servent automatiquement à acheter d’autres actions de la société. Ces achats se font sans commission.

10 ways to grow your RRSP

Pour une vue agrandie, téléchargez l'infographie.

Êtes-vous prêt à faire fructifier votre REER?

Ouvrir un compte